Eté

Pour enregistrer ou imprimer : Alt+F

 

TRAVERSEE DU THABOR 3178m

De gare à gare - Zéro Carbone

Randonnée itinérante accompagnée

5 jours, 4 nuits, 4,5 jours de marche

 

© Sébastien RENAUD 

 

© Sébastien RENAUD 

 

 

GEO-LOCALISATION

Carrefour entre France et Italie ; entre Alpes nord et sud ; entre Hautes-Alpes et Savoie, le massif du Thabor partage aussi les eaux. Au nord l’Arc, au sud la Durance, à l’est le Val de Suse. Cette position centrale et son élévation respectable fait de ce massif un point d’observation privilégié sur les deux parcs nationaux voisins : la Vanoise et les Ecrins. La faune y est riche et nombreuses, il en est de même avec la flore. Resté à l’écart des grands axes de circulation, le Thabor a pu préserver grâce à son éloignement un aspect sauvage et authentique.   

 

ESPRIT DU SEJOUR

Ce circuit dans l’air du temps, construit dans un premier temps autour de deux gares : Bardonecchia et Modane, permet à nos randonneurs de privilégier le train, et donc d’agir directement sur la sur-fréquentation des axes routiers alpins, et la pollution qu’ils engendrent. Dans un second temps, il ne suffit pas de relier deux gares pour obtenir une belle rando !. Par chance, le massif du Thabor, de ce point de vue-là, ne manque pas d’atout.

       

POINTS FORTS


- Accès de gare à gare

- Mobilité douce

- Vallée Classée

- Archipel de lacs

- Existe en 3 jours

- A cheval entre France et Italie !



PROGRAMME

 

JOUR 1

De Bardonecchia à I Re Magi

Accueil à 13h (pour l’arrivée du TGV de 12h20) à la gare de Bardonecchia (Italie). Présentation du circuit par votre accompagnateur. Mise en jambe à travers le village olympique pour prendre pieds rapidement sur les petits sentiers périphériques au village. L’histoire est forte sur ce secteur du Piémont proche de la France, et tout au long de la randonnée, les anecdotes sur ces bouts d’Italie devenus français après la guerre, agrémenteront cette sortie transfrontalière.

+ 507m - 0m / 4h de marche

 

JOUR 2

De la Vallée Etroite à la Clarée

De la vallée Etroite aux larges prairies de la Clarée, cette randonnée aux multiples facettes offre à mi-parcours l’opportunité d’une ascension spectaculaire et facultative. En effet la Guglia Rossa, petite par son altitude 2545 mètres, mais grande de part son panorama exceptionnel ! Elle domine de près de 1300 mètres Bardonecchia !. Les moins téméraires pourront quant à eux rester en contre-bas à contempler ou siester à l’instar des marmottes.

+ 526m - 691m / 5h de marche

 

JOUR 3

De Nevache à Laval

Vous entrez dans la Haute Clarée, réserve d’indiens ou sanctuaire ?! Vous avancez en procession. Vous croisez des chalets hors d’âge, des torrents couleur émeraude. Les arbres sont plusieurs fois centenaires et témoignent de temps révolus où les acteurs n’étaient pas randonneurs mais agriculteurs. Ici une gravure de berger, là un enclos à moutons fait de pierres sèches… la montagne est chargée d’histoire qu’elle délivre uniquement à ceux qui savent l’apprivoiser.

+ 841m - 326m / 5h de marche

 

JOUR 4

Le Mont Thabor 3178m

Le « crux » comme dirait les nouvelles générations de montagnard, le clou du spectacle ou bien encore le point d’orgue pour les autres. Quoi qu’il en soit, c’est bien là le but ultime de ce voyage entre France et Italie. Long, froid, venté, enneigé même, vous diront certains. Moi je leur réponds : grandiose, mystique, et même magique, quand arrivé au sommet : l’horizon s’ouvre à 360° et laisse apercevoir au loin, tous les grands sommets des alpes : Mont Blanc, Ecrins, Meije, Viso… se présentent alors à vous tels les points cardinaux d’une boussole.   

+ 1250m - 775m / 8h de marche

 

JOUR 5

Retour sur Modane

Lente décompression et brusque retour à la civilisation !. C’est inévitable il faut redescendre et à tous points de vue. Voilà cinq jours que notre esprit divague dans ce cadre exceptionnel, la pression et l’excitation du premier jour est retombé, le rêve est devenu réalité. Cinq heures de descente, juste assez pour graver dans un coin de la tête, tous les moments fort de cette odyssée. Fort de cette aventure, vos souvenirs sont alors les meilleurs armes pour aborder avec sérénité ce brusque retour à la civilisation d’en bas.    

+ 0m - 1444m / 5h de marche

 

Le programme proposé est la ligne de conduite majeure de ce séjour. Nos accompagnateurs peuvent être amenés à modifier quelque peu l’itinéraire, pour pallier à d’éventuels imprévus, tels que : la dégradation d’un sentier, des conditions météo défavorables, etc.

 

Faites-nous confiance, toute modification, est toujours faite dans votre intérêt, pour votre sécurité et pour un meilleur confort !

 

 

© Sébastien RENAUD 


FICHE PRATIQUE

 

ACCUEIL

Le jour 1 en gare TGV de Bardonecchia (Italie) à 13h avec votre accompagnateur.

 

DISPERSION

Le jour 5 en gare TGV de Modane vers 15h30.

 

ACCÈS

- Par le train : www.voyages-sncf.com

Depuis Paris Gare de Lyon jusqu’à la gare TGV de Bardonecchia en Italie.

Jour 1 : Départ Paris : 7h50 – Arrivée Bardonecchia : 12h20

            Jour 5 : Départ Modane : 16h30 – Arrivée Paris : 21h

Depuis Lyon Gare Part Dieu jusqu’à la gare TGV de Bardonecchia en Italie.

Depuis Marseille St Charles jusqu’à la gare TGV de Lyon.

 

- Par la route : www.viamichelin.fr ou www.covoiturage.fr

Privilégiez le train !

 

PARKING

Vous pouvez laisser votre véhicule sur le parking de la gare une semaine sans souci. Nous n’avons jamais rencontré de problème dans ce hameau d’altitude. Pensez à prendre un billet de train reliant Modane à Bardonecchia ! (durée ~15 minutes – coût ~23€)

NIVEAU

Niveau 3 sur une échelle de 5 :

- 4 à 8 h de marche par jour.

- 500 à 1200 mètres de dénivelées cumulés en montée et/ou en descente (1500m de descente ! le jour 5).

- sentier de montagne et hors sentier facile.

- sac à dos pour 4,5 jours.

 

GROUPE 

De 6 à 8 personnes.

 

ENCADREMENT 

Par un accompagnateur en montagne diplômé d’état connaissant bien le massif.

 

HÉBERGEMENT 

L’hébergement du soir se fait en refuges confortables, typiques chalets d’alpages, en dortoirs de 4 à 6 places. C’est ce qui fait le charme d’une randonnée en montagne : le dépaysement même dans l’hébergement.

Si vous craignez de ne pas trop dormir, n’oubliez pas les boules « Quies » ou les tampons « Ear ». La douche? Les sanitaires? C’est vrai, ce n’est pas comme chez soi et cela fait partie du dépaysement. Cela permet de « remettre les choses à leur place » et de se rappeler que l’eau est précieuse. Cela dit, vous trouverez des douches dans chaque refuge mais il faudra partager le « temps » sous la douche (lavabo au Thabor).

 

Les pique-niques seront copieux et accompagnés de vivres de course (fruits secs, chocolat, biscuits). Si le temps est mauvais, votre accompagnateur fera le maximum pour trouver un abri de manière à profiter du repas et de la pause de midi.

 

EQUIPEMENT INDIVIDUEL A PREVOIR SUR VOUS et DANS VOTRE SAC A DOS

Le principe des multicouches permet de gérer quasiment toutes les situations. Ces couches doivent toujours être avec vous, car en montagne le temps change très vite. Privilégiez des vêtements qui sèchent rapidement. Préférez la laine, la soie et les fibres synthétiques qui permettent de rester au sec et au chaud bien plus longtemps et donc proscrire le coton. Eviter les anoraks : trop chauds et encombrants.

Soyez vigilant sur le poids des sacs à dos (eau et pique-nique inclus : environs 8kg pour les adultes). Bon à savoir : l’accompagnateur se fera un plaisir de faire l’inventaire des sacs à dos !!!

 

SUR VOUS

·         1 t-shirt à manches longues en matière respirante (synthétique, soie, laine...).

·         1 veste polaire légère.

·         1 veste coupe-vent imperméable et respirante type gore-tex.

·         1 chapeau ou casquette contre le soleil.

·         1 bonnet et des gants pour se protéger du froid ou du vent.

·         1 pantalon de randonnée en toile légère.

·         1 paire de chaussettes. Privilégier les chaussettes spécifiques randonnée (sans coton).

·         1 paire de chaussures de randonnée tenant bien la cheville et imperméables, à semelle de type Vibram. Penser à « tester » auparavant les chaussures neuves et celles inutilisées depuis longtemps.

·         1 paire de guêtre. (facultatif)

·         1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité. (indice 3 à 4)

·         2 bâtons télescopiques. (facultatif)

 

DANS VOTRE SAC A DOS DE 35L (équipé de porte matériels)

·         1 thermos ou une gourde de préférence isotherme 1,5 litre minimum.

·         1 crème solaire et stick à lèvre protecteur.

·         1 couteau de poche de type Opinel, 1 boite plastique hermétique (0,3 litre minimum), 1 gobelet, 1 jeu de couvert (fourchette, cuillère).

·         1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent, carte d’identité, carte vitale et contrat d’assistance.

·         1 petit rouleau de papier toilette, mouchoirs.

·         1 petit appareil-photo. (facultatif)

·         1 sac plastique permettant de protéger le contenu du sac à dos, ou 1 sur-sac, ou 1 poncho.

·         1 change :

o    1 paire de chaussette. Privilégier les chaussettes spécifiques randonnée.

o    1 t-shirt à manches longues en matière respirante (synthétique, soie, laine...).

o    1 sous vêtement.

·         1 trousse de premier secours :

o    votre traitement habituel (toujours sur vous, c’est impératif).

o    une bande adhésive élastique, type Elastoplaste en 8cm de large.

o    des jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes.

o    des doubles peaux (type Compeed ou SOS ampoules).

o    des anti-inflammatoires prescrit par votre médecin.

o    des médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence.

o    des médicaments contre la diarrhée.

o    une couverture de survie.

·         1 kit " Tanière ! " :

o    1 drap de sac (le duvet est inutile).

o    1 lampe frontale.

o    1 nécessaire de toilette (privilégier l’indispensable, les petites contenances, les échantillons et les kits de voyages).

o    1 serviette de toilette qui sèche rapidement.

o    1 paire de Boules Quiès ou tampon Ear (facultatif).

 

 

Pour plus de détail, nous vous invitons à consulter notre page conseils sur internet : http://www.lattributrando.com/conseils-equipements.html

 

 

© Sébastien RENAUD 

 

 

PETITS CONSEILS DE SEB ! 

 

 

 

 

 


FORME PHYSIQUE

Quel que soit l’activité choisie, elle nécessite une préparation physique adaptée. La randonnée est un sport d’endurance. Lorsque vous pratiquez régulièrement (au moins une fois par semaine) la randonnée, la natation, la course à pied ou le vélo, vous êtes préparés à la majorité de nos séjours. Sinon, commencez à vous préparer. Pour cela, entrainez-vous deux à trois mois avant le départ. Vous profiterez alors au mieux de vos vacances. A défaut, vous risquerez courbatures, blessures etc., et peut être même handicaper le groupe.

 

Cette préparation est aussi l’occasion de tester votre matériel : sac à dos, chaussures… et d’en maîtriser toutes les fonctions et les réglages.

 

PREPARATION ET ENTRAINEMENT

Avant tout, prendre conseil auprès de votre médecin généraliste, surtout, si vous ne pratiquez pas une activité sportive.

S’entrainer en faisant le sport pour lequel on se prépare est la meilleure solution.

 

Cette préparation se déroule en trois phases :

1ère Reprise d’une activité sportive générale (1 mois)

Mobilisation de tout votre corps lors de petites séances, réparties en un petit footing d’au moins 20 à 30 minutes, ou d’une marche nordique de 60 à 90 minutes, suivi d’une séance d’étirement, le tout, deux fois par semaine.

 

2ème Préparation à la randonnée (1 mois)

Gardez une séance de la phase 1, mais passez à une heure de footing ou deux heures de marche nordique. Remplacez la deuxième séance par une randonnée d’une demi-journée avec un sac à dos chargé entre 5 et 10kg, selon le séjour envisagé. Toujours finir par une séance d’étirement.

 

3ème Préparation spécifique à votre randonnée (1 mois)

Maintenez la phase 2, mais passez à une journée entière de randonnée, à un rythme de marche égal ou supérieur à 4km/h, et sur une distance égale ou supérieure à 15km. Si vous ne trouvez pas le temps pour des journées entières, faites du vélo deux à trois heures. Toujours finir par une séance d’étirement.

 

Durant cette préparation, veillez à vous hydrater régulièrement (toutes les 20 à 30 minutes) et adapter votre régime alimentaire à ce surcroît d’activité.

 

Pour vous aider, voici deux références bibliographiques :

- Randonnée, Les chemins à suivre… S’initier et Progresser – Edition Amphora.

- Guide de la randonnée en montagne par Christine Janin – Edition Albin Michel.

 

 

DATES

 En fonction des disponibilités des hébergements

 

 

PRIX

 

Jusqu’à -5%

de remise



voir nos conditions particulières de vente570€ par personne

 

 

Le prix du début à la fin de séjour

comprend :

 

ne comprend pas :

 

 

Bulletin d’inscription accompagné d’un acompte de 200€/personne

 

 

Vous êtes 4 à 6 personnes minimum, intéressées par ce séjour ?

Choisissez vos dates, et demandez nous !

Option possible de transfert de bagage jour 1, 2, 3, 5 : pour groupe constitué.

 

 

 

Un séjour peut en entrainer un autre ! :

-       Tour des Ecrins,

-       Tour du Queyras,

-       Vallée des Merveilles.

 

N’hésitez pas à nous demander la fiche descriptive.



© Sébastien RENAUD



RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTION

 

LA TRIBU RANDO

 

Vallée de la Clarée

05100 NÉVACHE

 

TÉL : 04 92.21.34.63

 

Site internet : www.latriburando.com    /    E-mail : info@latriburando.com

 

Edition mars 2015