Eté

 Pour enregistrer ou imprimer : Alt+F

LES 3000 DE LA CLAREE

Randonnée itinérante accompagnée

7 jours, 6 nuits, 6 jours de marche

 

 

 


 

GEO-LOCALISATION
C’est au cœur des Alpes sur le 45° parallèle, à égal distance du Pôle Nord et de l’Equateur, que se cache une vallée épargnée par les affres de la vie contemporaine. Les usines à ski défigurant les paysages, détruisant la faune et la flore n’ont pu s’installer ici. Dans la Haute Clarée la nature est partout, et l’habitat traditionnel est resté intact, à croire que le temps s’est arrêté pour préserver cet espace.


ESPRIT DU SEJOUR
Qui n’a jamais rêvé de randonner sur les plus hautes cimes d’un massif sauvage. L’idée de réaliser l’ascension d’un sommet par jour est belle, mais souvent impossible, surtout quand ceux-ci culminent à plus de 3000 mètres d’altitude. Seuls quelques massifs des Alpes françaises tels que celui des Cerces Mont Thabor, d’où nait la Clarée, autorise ce genre de programme, tout en restant dans des dénivelés plus qu’acceptables et sans utilisation de technique d’alpinisme.


POINTS FORTS
- Un sommet par jour, dont quatre à plus de 3000m
- Accessible en randonnée sans technique d’alpinisme
- Dénivelés n’excédant pas 1200m positifs
- Refuges confortables
- Accompagnateur du massif

PROGRAMME


JOUR 1

Accueil à 18h sur Névache dans votre hébergement. Installation et présentation de la semaine par votre accompagnateur.

 

JOUR 2 

Foncouverte 1850m – Pic du Lac Blanc 2980m – Refuge Ricou 2115m

Court transfert à Foncouverte. C’est tout d’abord par une large piste, que nous rejoindrons les chalets du Ricou. Ce sont par la suite les nombreux lacs de ce vallon qui nous accompagnerons jusqu’au sommet du Pic du Lac Blanc, ancien poste de vigie durant la dernière guerre. De ce belvédère situé en plein cœur de la Clarée, le regard se perd dans les horizons lointains.

+1130m -865m / 6h de marche

 

JOUR 3

Refuge Ricou 2115m – Roche de la Grande Tempête 3002m – Refuge de Laval 2050m

Nous quitterons le hameau d’alpages en direction du lac de la Cula, que seuls les pêcheurs fréquentent. De ce coin reculé, nous aborderons le Rocher de la Grande Tempête par un itinéraire sauvage, où se regroupent les hardes de chamois. Malgré un nom peu encourageant, il règne sur ce sommet une atmosphère paisible.

+887m -952m / 6h de marche

 

JOUR 4 

Refuge de Laval 2050m – Tête de la Cassille 3069m – Refuge de Laval 2050m

Départ par les pelouses à rhododendrons, où stationnent régulièrement les bouquetins. Cette journée 100% hors sentiers, nous mènera de lacs en crêtes, toutes plus sauvages les unes que les autres. De ce sommet très peu fréquenté, nous contemplerons les cimes enneigées des Ecrins.

+1019m -1019m / 7h de marche

 

JOUR 5 

Refuge de Laval 2050m – Pointe des Cerces 3097m – Refuge des Drayères 2180m

Il s’agit là d’un sommet qui se mérite. Nous aurons l’occasion durant cette journée d’appliquer toutes les techniques de progression, vues les jours passés. De la prairie fleurie en passant par les fins éboulis et, sans doute, quelques névés tardifs. La pointe des Cerces est un concentrée de terrains variés.

+1047m -917m / 7h de marche

 

JOUR 6

Refuge des Drayères 2180m – Mont Thabor 3178m – Granges de la Vallée Etroite 1765m

Le Mont Thabor est le point culminant de la semaine. Une fois n’est pas coutume, c’est par un GR, que nous accéderons à ce sommet emblématique, coiffé d’une chapelle, passage obligé pour tout randonneur qui sillonne ce massif.

+770m -130m +368m -1413m / 8h de marche

 

JOUR 7

Granges de la Vallée Etroite 1765m – Aiguille Rouge 2545m – Névache 1600m

Montée en douceur dans la forêt de la Vallée Etroite, avant de déboucher sur le plateau des Thures, où stationnent les brebis durant l’été. De cet altiplano, nous entamerons l’ascension de l’Aiguille Rouge par un sentier en lacet, d’où nous observerons les massifs que nous aurons parcourus dans la semaine.

+780m -945m / 6h de marche

 

Le programme proposé est la ligne de conduite majeure de ce séjour. Nos accompagnateurs peuvent être amenés à modifier quelque peu l’itinéraire, pour pallier à d’éventuels imprévus, tels que : la dégradation d’un sentier, des conditions météo défavorables, etc.

Ils pourront aussi vous proposer, selon les saisons, des variantes afin d’observer : des fleurs endémiques, les traces de prédation d’un loup, des cristaux de roche… ou, rencontrer un berger.

Faites-nous confiance, toute modification, est toujours faite dans votre intérêt, pour votre sécurité et pour un meilleur confort !


FICHE PRATIQUE

 

ACCUEIL

Le jour 1 sur Névache à 18h dans votre hébergement. Installation et présentation de la semaine par votre accompagnateur.

 

DISPERSION

Le jour 7 sur Névache vers 16h.

 

ACCÈS

- Par le train : www.voyages-sncf.com

Depuis Paris Gare Austerlitz jusqu’à la gare SNCF de Briançon, vous empruntez les navettes 05 Voyageurs - Tél : 04 92 502 505.

Depuis Paris Gare de Lyon jusqu’à la gare TGV de Oulx ou de Bardonecchia en Italie, vous empruntez les navettes 05 Voyageurs - Tél : 04 92 502 505.

Depuis Lyon Gare Part Dieu jusqu’à la gare TGV de Oulx ou de Bardonecchia en Italie, vous empruntez les navettes 05 Voyageurs - Tél : 04 92 502 505.

Depuis Grenoble à la gare TGV, en TER jusqu’à Briançon ou en car, renseignements à la Scal - Tél 04 92 21 12 00. Puis, vous empruntez les navettes 05 Voyageurs - Tél : 04 92 502 505.

Depuis Marseille St Charles jusqu’à la gare SNCF de Briançon, vous empruntez les navettes 05 Voyageurs - Tél : 04 92 502 505.


- Par la route : www.viamichelin.fr ou www.covoiturage.fr
Depuis Paris : A6 jusqu’à Lyon puis A48 jusqu’à Grenoble.
Depuis Grenoble : RN91 puis RN94 jusqu’à Briançon.

Depuis Marseille : A51 puis RN94 jusqu’à Briançon.

Depuis Briançon : prendre la direction de Montgenèvre, Turin. Entrer dans la Vallée de la Clarée RD94. Vous traversez les villages de la Vachette, Val des Près, Plampinet.

Depuis Bardonecchia : l’été seulement, emprunter le col de l’Echelle.


PARKING
Vous pouvez laisser votre véhicule sur le parking Ville Haute de Névache une semaine sans souci. Veillez toutefois à ne pas utiliser les emplacements réservés aux marchés. Nous n’avons jamais rencontré de problème dans ce hameau d’altitude.


HEBERGEMENT AVANT OU APRES LA RANDONNEE

Si vous désirez arriver la veille ou rester une nuit supplémentaire, nous vous conseillons :

- Le Creux des Souches : Ville Haute 05100 NEVACHE Tél : 04 92 21 16 34 – Demi-pension à partir de 38€/personne – www.lecreuxdessouches.com.

- L’Auberge les Mélèzets : Fortville 05100 NEVACHE Tél : 04 92 20 08 34 – Demi-pension à partir de 37€/personne – www.les-melezets.site-fr.fr.

- Gite La Découverte : Ville Basse 05100 NEVACHE Tél : 04 92 21 18 25 – Demi-pension à partir de 36€/personne – www.la-decouverte.com.

 

NIVEAU

Niveau 4 sur une échelle de 5 :

- 6 à 8 h de marche par jour.

- 900 à 1300 mètres de dénivelées cumulés en montée et/ou en descente. (sauf le jour 6 avec 1413m î de dénivelées en descente uniquement)

- sentier de montagne et hors sentier.

- sac à dos léger pour la journée. Sauf le jour 2 où vous porterez en plus un drap-sac et vos affaires pour 1 nuit.

 

GROUPE 

De 6 à 12 personnes.

 

ENCADREMENT 

Par un accompagnateur en montagne diplômé d’état connaissant bien le massif.

 

HÉBERGEMENT 

L’hébergement du soir se fait en refuges confortables, typiques chalets d’alpages, en dortoirs de 4 à 6 places. C’est ce qui fait le charme d’une randonnée en montagne : le dépaysement même dans l’hébergement. Si vous craignez de ne pas trop dormir, n’oubliez pas les boules « Quies » ou les tampons « Ear ». La douche? Les sanitaires? C’est vrai, ce n’est pas comme chez soi et cela fait partie du dépaysement.  Cela permet de « remettre les choses à leur place » et de se rappeler que l’eau est précieuse. Cela dit, vous trouverez des douches dans chaque refuge mais il faudra partager le « temps » sous la douche.

Les pique-niques seront copieux et accompagnés de vivres de course (fruits secs, chocolat, biscuits). Si le temps est mauvais, votre accompagnateur fera le maximum pour trouver un abri de manière à profiter du repas et de la pause de midi.


PORTAGE DES BAGAGES
De préférence un sac de sport d’environ 40 litres, avec deux anses, pour faciliter la manipulation des bagages transportés. Son poids ne doit pas dépasser 8kg. Pas de valise. Merci de penser à ceux qui porteront, avec le plus grand soin, votre paquetage !.


EQUIPEMENT INDIVIDUEL A PREVOIR

Vêtements : pour le haut du corps, le principe des 3 couches permet de gérer quasiment toutes les situations :

-        un sous-pull à manches longues en matière respirante.

-        une veste en fourrure polaire chaude.

-        une veste coupe-vent imperméable et respirante type gore-tex.

En marchant, par beau temps calme, le sous-pull peut suffire. Par temps de pluie, neige ou vent, il suffit de rajouter la veste imperméable. Par grands froids ou lors des pauses, la veste polaire est un complément indispensable. Ces 3 couches doivent toujours être dans votre sac à dos car en montagne le temps change très vite. Prévoir des vêtements qui sèchent rapidement et donc proscrire le coton. Préférez la laine, la soie et les fibres synthétiques qui permettent de rester au sec et au chaud aussi longtemps que possible.

Pensez à vous couvrir avant d’avoir froid, mais surtout à vous découvrir avant d’avoir trop chaud. La sueur est l’ennemi du randonneur, car elle humidifie les vêtements qui sont rapidement glacés lors des pauses. Ainsi, il est très rare d’effectuer une ascension vêtu d’une veste polaire.

Eviter les anoraks : trop chauds et encombrants.

 

DANS VOTRE SAC A DOS ET SUR VOUS

 

DANS VOTRE SAC TRANSPORTE (pas plus de 8kg)

 

Pharmacie personnelle :

 

Votre bagage ne devrait pas dépasser 8 kg, sachant qu’une grande partie de vos affaires sont déjà dans le sac à dos pour la journée :

-       Les journées sont bien remplies, il est inutile d’amener plusieurs livres. Il est plutôt exceptionnel d’arriver à lire un livre complet durant la semaine.

     Les vêtements mouillés peuvent quasiment sécher tous les soirs à l’hébergement. Il est inutile de prévoir un change complet pour chaque jour.

-       Prévoyez une paire de chaussures très légères pour le soir.

-       Votre trousse de pharmacie doit être réduite au maximum. Dans votre sac à dos, vos médicaments personnels, quelques pansements, élastoplaste, etc. Dans votre bagage, quelques médicaments de base.

-       Pour la trousse de toilette, privilégiez l’indispensable, les petites contenances, les échantillons et les kits de voyages.

-         Si vous partez pour plusieurs semaines, pensez à mettre dans un deuxième sac les affaires dont vous n’aurez pas besoin durant votre randonnée. Vous les laisserez dans votre voiture.


PETITS CONSEILS DE SEB ! 

 

 

 

 

 


FORME PHYSIQUE

Quel que soit l’activité choisie, elle nécessite une préparation physique adaptée. La randonnée est un sport d’endurance. Lorsque vous pratiquez régulièrement (au moins une fois par semaine) la randonnée, la natation, la course à pied ou le vélo, vous êtes préparés à la majorité de nos séjours. Sinon, commencez à vous préparer. Pour cela, entrainez-vous deux à trois mois avant le départ. Vous profiterez alors au mieux de vos vacances. A défaut, vous risquerez courbatures, blessures etc., et peut être même handicaper le groupe. Cette préparation est aussi l’occasion de tester votre matériel : sac à dos, chaussures… et d’en maîtriser toutes les fonctions et les réglages.

 

PREPARATION ET ENTRAINEMENT

Avant tout, prendre conseil auprès de votre médecin généraliste, surtout, si vous ne pratiquez pas une activité sportive.

S’entrainer en faisant le sport pour lequel on se prépare est la meilleure solution.

Cette préparation se déroule en trois phases :

1ère Reprise d’une activité sportive générale (1 mois)

Mobilisation de tout votre corps lors de petites séances, réparties en un petit footing d’au moins 20 à 30 minutes, ou d’une marche nordique de 60 à 90 minutes, suivi d’une séance d’étirement, le tout, deux fois par semaine.

2ème Préparation à la randonnée (1 mois)

Gardez une séance de la phase 1, mais passez à une heure de footing ou deux heures de marche nordique. Remplacez la deuxième séance par une randonnée d’une demi-journée avec un sac à dos chargé entre 5 et 10kg, selon le séjour envisagé. Toujours finir par une séance d’étirement.

3ème Préparation spécifique à votre randonnée (1 mois)

Maintenez la phase 2, mais passez à une journée entière de randonnée, à un rythme de marche égal ou supérieur à 4km/h, et sur une distance égale ou supérieure à 15km. Si vous ne trouvez pas le temps pour des journées entières, faites du vélo deux à trois heures. Toujours finir par une séance d’étirement.

Durant cette préparation, veillez à vous hydrater régulièrement (toutes les 20 à 30 minutes) et adapter votre régime alimentaire à ce surcroît d’activité.

 

Pour vous aider, voici deux références bibliographiques :

- Randonnée, Les chemins à suivre… S’initier et Progresser – Edition Amphora.

- Guide de la randonnée en montagne par Christine Janin – Edition Albin Michel.


PRIX

Jusqu’à -5%

de remise

voir nos conditions particulières de vente        640€ par personne



Le prix comprend

     ·         Les frais d’organisation,
·         L'encadrement,

     ·         La nourriture et l’hébergement en pension complète,
·         Les jetons de douche,
·         Les transports de bagage prévus au programme.

 

Le prix ne comprend pas

     ·         Les boissons et dépenses personnelles.

     ·         Les assurances facultatives :

o   annulation voyage

o   interruption séjour

o   bagages et effets personnels


Bulletin d’inscription accompagné d’un acompte de 200€/personne

Vous êtes 4 à 6 personnes minimum, intéressées par ce séjour ?
Choisissez vos dates, et demandez nous !

 

Un séjour peut en entrainer un autre ! :
-      
Tour des Ecrins Versant Durance
-      
Vallée de la Clarée, Vallée Préservée
-      
Source du Var et du Verdon
-      
Tour du Viso
-      
Tour du Queyras en gîte

N’hésitez pas à nous demander la fiche descriptive.

 

POUR EN SAVOIR PLUS

 

CARTOGRAPHIE

TOP25 - 3535OT Névache Mont Thabor

TOP25 - 3536OT Briançon Serre Chevalier

 

BIBLIOGRAPHIE

Voyageurs de la Clarée de René Siestrunck, édition le Tournefeuille.

Vallée de la Clarée de Gérald Lucas, édition du Fournel.

La soupe aux herbes sauvages d’Emilie Carles, Le Livre de poche.

Terre des Alpes n°11 hiver 2008.

Alpes magazine n°71 septembre-octobre 2001.

Alpes magazine n°45 mai-juin 1997.

Alpes magazine n°28 juillet-août 1994.

Trek magazine n°1502, n°350.

Journal le Monde édition du 26 juillet 2008.

 

FILMOGRAPHIE

Les Visiteurs de la Clarée d’Alain Massonneau.

Névache en été et en hiver de Philippe l’Eleu de la Simone.

 

 

 

 

RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTION

 

LA TRIBU RANDO

 

Vallée de la Clarée

05100 NÉVACHE

 

TÉL : 04 92.21.34.63

 

Site internet : www.latriburando.com    /    E-mail : info@latriburando.com